Ne faire qu’un avec la nature

défiler

DES TERROIRS
CÉLÈBRES MONDIALEMENT

Demandez à n’importe quels amoureux du vin quelles sont les régions viticoles les plus célèbres, ils oublieront rarement de mentionner Saint-Émilion ou la Vallée de Napa. La Team JCP Maltus est fière de produire des vins fins sur deux continents avec d’impressionnants contrastes dans le style. Les terroirs de la propriété à Château Teyssier et à World’s End sont parmi les plus prestigieux au monde, mais pour réellement exploiter le potentiel d’une terre il faut une grande dose de respect, de compréhension et un lien spécial entre l’homme et la nature. Pratique rare à Saint-Émilion, JCP Maltus produit un certain nombre de vins « mono-parcellaires » - des vins qui contiennent des grappes issues d’une seule parcelle plutôt que de les assembler avec celles d’autres parcelles- Difficile de faire plus pur en termes d’expression de terroir.

C’est la culture de ce respect du terroir et la « touche française » que Jonathan et son équipe ont précieusement apporté dans la Vallée de Napa, révélant dans ces vins la diversité de ces magnifiques paysages.

Ne faire qu’un avec la nature
Vieux monde, nouveau monde : deux mondes à part.

Vieux monde,
nouveau monde :
deux mondes à part.

Vieux monde, nouveau monde : deux mondes à part.

Que vienne la pluie
ou le soleil

Entretenir ces précieux terroirs est un travail de tous les jours, chaque jour de l’année. De la taille des vignes un sombre et glacial jour d’hiver au réveil à l’aube pour vendanger les raisins, il n’y a jamais de moment vide et toujours de quoi s’occuper ! Le vignoble reçoit énormément d’attention et dès qu’une vendange est dans les cuves nous préparons déjà la prochaine, preuve de notre dévotion à notre travail.

Pas de routine au bureau

Pas de routine
au bureau

Pas de routine au bureau

Un effort
soutenu

Depuis le début, nous n’avons pas seulement pris en compte le millésime en cours mais aussi tous les effets de nos actions sur ceux à venir. Chaque relation demande une attention continue pour durer, et celle que nous avons avec la nature n’est pas différente ! Nous travaillons dans un respect consciencieux de l’environnement qui nous entoure. Tournés vers l’avenir pour préserver et protéger les efforts de nos prédécesseurs, pour le bonheur des générations futures.

De belles grappes
pour de bons vins

Faire du vin ne commence pas lorsque les grappes sont vendangées. Cet art s’étend bien avant pour être surs que les grappes qui atteignent leur maturité optimum soient pleines de saveurs. Les « vendanges vertes » consistent à réduire le nombre de grappes présentes sur un pied de vigne, concentrant ainsi le soleil et les minéraux de la terre dans celles qui restent. Plusieurs étapes intenses de tri permettent d’assurer que seulement les baies les plus parfaites atteignent les cuves. Ces pratiques presque obsessionnelles peuvent paraître extrêmes mais elles font une différence remarquée pour la qualité de nos vins.

Laisser la nature
faire son travail

Le rôle de la nature ne s’arrête pas après les vendanges. La fermentation, bien que contrôlée autant que faire se peut, se produit avec le moins de contribution humaine possible et nous essayons d’extraire la couleur et la structure de la peau des raisins aussi doucement que possible – laissant au terroir la possibilité de s’exprimer. Pour vieillir, les vins restent jusqu’à douze mois dans les meilleures barriques que l’on puisse acheter, choisies pour les caractéristiques de leur bois, qui ajoutent un soupçon de complexité au vin. Chaque vin est finalement assemblé après de nombreuses répétitions de notre procédé naturel préféré – la dégustation !

haut de page